Comment sécuriser une piscine ?

18 mai 2021

Depuis 2004, dans toute la France, tout propriétaire d’une piscine privée ou collective doit sécuriser sa piscine avec un dispositif conforme à la norme en vigueur dans le but de limiter les intrusions, les chutes, le risque d’accident et de noyade des enfants . Nous sommes bien sûr à votre disposition pour vous renseigner sur les multiples système de sécurité pour piscines.

Les articles de loi L 128 à L 128-3 du Code de la construction et de l’habitation indiquent que les propriétaires de piscine enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent avoir équipé leur piscine d’un dispositif de sécurité normalisé.

L’amende, en cas de non respect de cette loi, peut s’élever jusqu’à 45 000 euros.

Afin d’éviter cette amende, nous allons vous expliquer les différents systèmes de protection pour piscines.

On dénombre actuellement 4 familles d’accessoires normalisés en terme de sécurité :

Les barrières pour piscine

La barrière est à poser autour du bassin, afin d’empêcher tout intrusion. Cette barrière doit répondre à la norme NF P90-306, la hauteur minimale doit être de 1,10m, la barrière doit résister à des chocs équivalents à 50kg minimum et être équipée d’un portail d’accès verrouillé et non accessible aux jeunes enfants.

Les barrières sont d’une manière générale , très efficace car elles constituent un réel obstacle physique.

Elles sont cependant pas au goût de tous et peut nuire à l’esthétique de votre piscine. Elle n’apportent pas non plus un réel intérêt au niveau du confort d’utilisation de votre piscine.

Les prix concernant une barrière pour piscine sont situés entre 60 et 200 € du mètre linéaire, dépendamment du type de produit.

Les alarmes de piscine

Leur but est d’avertir le propriétaire d’un bassin en cas d’intrusion autour du périmètre de sa piscine, ce sont les alarmes dites périmétriques qui se déclencheront dès qu’une personne coupe le faisceau laser entre deux bornes ou alors les alarmes d’immersion qui se déclencheront en cas de chute dans l’eau.

Quel que soit le système choisi, votre alarme doit respecter la norme NF P90-307.

L’avantage de ce système est sa discrétion et sa facilité à poser. De plus, cette solution est à petit prix pour sécuriser sa piscine.

Les inconvénients sont que cela n’empêche pas les enfants de s’approcher de la piscine, de plus cela ne sécurise pas la piscine et ne lui apporte aucun confort.

Concernant le coût, il faut prévoir entre 200 et 500 € pour une alarme de détection de chute et entre 700 et 1 000 € pour une alarme en périmètre de protection de piscine.

Les couvertures de sécurité pour piscine

Certaines couvertures 4 saisons, comme une bâche à barres ou un volet roulant de protection de piscine, respectant la norme NF P90-308, peuvent également être choisi pour protéger votre bassin.

Un enfant de 5 ans doit être en mesure de marcher sur la bâche de piscine sans risque de noyade ou de traversé.

Les avantages des couvertures de piscine sont leur discrétion et leur efficacité, de plus elles s’adaptent et conviennent pour la plupart des dimensions de piscine.

Son efficacité est visible de plusieurs manières ; tout d’abord elle protège de la noyade, mais elle protège aussi l’eau des saletés. Elle facilite l’entretien de votre bassin tout en gardant la température de l’eau.

Cependant, la bâche est plus contraignante et moins simple d’utilisation qu’un volet roulant par exemple.

Concernant les prix, la mise en place d’une bâche à barres pour piscine coute entre 20 à 45 € du mètre carré. Un volet roulant électrique coutera 3 000 à 4 000 € en hors sol et 10 à 15 000 € pour un immergé.

Les abris de piscine

Un abri de piscine permet également d’empêcher l’accès à la piscine.

Il existe trois types d’abris pour piscine ; l’abri de piscine bas, l’abri de piscine mi- haut et l’abri de piscine haut.

L’abris de piscine bas permet de couvrir la piscine, pour l’utilisation du bassin cet abris doit être relevé ou coulissé.

L’abris de piscine mi- haut permet de nager dans la piscine, pour l’utilisation du bassin n’est pas nécessaire d’être relevé ou coulissé.

L’abri de piscine haut permet de circuler librement tout autour de la piscine, ceci permet ainsi de protéger la piscine de manière constante.

Selon le type de modèle que vous allez choisir, l’abri peut être fixe, coulissant, télescopique ou relevable. Cet abri doit répondre à la norme NF P90-309.

L’objectif étant d’empêcher tout intrusion quel qu’elle soit et de protéger l’eau, afin de faciliter l’entretien de votre bassin. Un abri de piscine mi- haut ou haut vous permettra de protéger votre piscine ouverte et offre un avantage non négligeable puisqu’il vous permet d’utiliser votre piscine malgré le mauvais temps. Cependant cela a un coût élevé. Un abri de piscine bas coute entre 5 000 et 15 000 € ; un abri de piscine mi- haut coute entre 12 000 et 18 000 € et un abri de piscine haut peut dépasser les 20 000 €.

EXP'EAU

Créateur de bassin sur mesure, spécialiste de la construction de piscine depuis 1996, nous agissons principalement sur les secteurs de Roanne, Saint Etienne, mais également sur toute la plaine du Forez, Balbigny, Feurs, Montrond les Bains, Montbrison, Veauche, Andrézieux Bouthéon, Saint Just Saint Rambert… Mais aussi dans le pays d’Urfé, Boën, Saint Just en Chevalet, Noirétable… Nous vous proposons une large gamme de piscines sur mesure enstérées ou semi-enterrées de différents styles et à différents prix. Contactez-nous pour un rendez-vous afin de discuter ensemble de votre projet.

Contact

ZAC des Grandes Terres, 42260 Saint-Germain-Laval